Lien

La marchande de couleurs

Marchande de couleurs, dans mes souvenirs d’enfance je crois que c’est le seul métier pour lequel j’avais de l’intérêt. Pour moi marchande de couleurs c’était vendre de la peinture, des crayons gras rangés par teintes dans d’immenses rayonnages, des couleurs surannées remises au gout du jour parce que j »avais décidé que cette teinte serait à la mode et pas parce que pantone l’avait élue ;)   j’imaginais  très bien ma boutique…

Des années plus tard, en promenant dans le luberon à Rousillon je suis tombée sur le « conservatoire national des ocres » une évidence, ce lieu ressemble totalement à ma boutique de couleurs ! c’est drôle comme sensation, j’aurai pu y rester la journée tellement j’avais cette impression de connaitre le lieu

IMG_4005

 les étagères de couleursIMG_4022ôkhra c’est un conservatoire des couleurs des ocres et des pigments mais c’est aussi un lieu de formation pour ceux qui veulent apprendre des techniques d’enduits minéraux, enduits à la chaux naturelles et tadelakt .J’avais évidemment acheté des pigments naturels au conservatoire sans trop savoir ce que j’allais en faire, prochainement c’est promis je vous montre une de mes réalisations…un vieux mur gris au fond du jardin qui a pris de la couleur ;)

labels-home-comptoir-v2labels-home-ateliers-v2-1okhra.fr